L'Oribus &
Histoire et société en Mayenne

L’Oribus 111 – Septembre 2021

Couverture du numéro 111 de l'oribus

Un siècle de charbon. L’huisserie et Montigné-le-Brillant. Une parenthèse oubliée, par Loïc Michel et Gilles Braud

En flânant dans L’Huisserie, commune bordant Laval par le Sud, vous trouverez encore quelques anciens du village pour évoquer avec vous ce que leur racontaient leurs parents : « du temps des mines de charbon, il y avait beaucoup de cafés dans le bourg. Les mines ont fait venir des étrangers, des Polonais même! ». Mais si vous abordez ce sujet avec les nouveaux habitants, ils se montreront le plus souvent dubitatifs voire narquois : « Ah bon! Des mines à L’Huisserie! Et ils sont où les terrils et les corons? »

Cependant, il y a quelques dizaines d’années seulement, des monticules terreux de roches noires étaient encore visibles dans les champs en bordure de la route de Nuillé sur Vicoin. Les agriculteurs exploitants les appelaient « les crassiers ». Il est vrai qu’aujourd’hui, il reste bien peu de vestiges de ce passé et de ce bassin minier qui était pourtant le plus exploité de l’Ouest et considéré comme l’un des plus étendus en superficie en France.

En effet, pendant près d’un siècle, on a extrait du charbon sur la commune de L’Huisserie et au nord de la commune voisine Montigné, renommée en 1896 Montigné le Brillant… Ces extractions ont été importantes : près de 2 millions de tonnes. C’était le secteur le plus productif du bassin carbonifère de Laval (7 millions de tonnes extraites au total). Il a donc attiré de nombreuses familles de mineurs.

Loïc Michel & Gilles Braud, Un siècle de charbon. L’huisserie et Montigné-le-Brillant. Une parenthèse oubliée, L’Oribus, N°111, Juin 2021.

L'Oribus - La Mayenne, histoire et société © 2020 | Tél: 02 43 68 24 88 - E-mail: info@oribus.fr
Plan du site | Crédits/Mentions | Politique de confidentialité | Création : JLGraphisme